HISTORIQUE

 

Quelques dates

29 JUIN 1953 : Fusion entre le Stade Wattrelosien et de l’Amicale Club du Crétinier, naissance de L‘Union Sportive Wattrelosienne.

18 Décembre 1983 : Coupe de France contre ROUBAIX FOOTBALL (D2) 0-1 devant 3000 Spectatateurs

 

Les Présidents :

1953 – 1965 : Albert DEBERGUE

1965 – 1966 : Louis MOULIN

1966 – 1971 : Jules DELMARQUETTE

1971 – 1976 : Albert DUQUESNOY

1976 – 1983 : Michel CAGNET

1983 – 1987 : Jean-Pierre MONTIGNIES

1987 – 1988 : Jean-Claude BARTIER

1988 – 2009 : Marcel BLOMME

2009 à ce jour : Pierre-Olivier KETELERS

 

PALMARES

COUPE DE FRANCE

18 Décembre 1983 : Coupe de France contre ROUBAIX FOOTBALL (D2) 0-1

1992 : 7ème Tour de la Coupe de France contre US GRAVELINES (CFA) 0 – 1

1998 : 7ème Tour de la Coupe de France contre JA ARMENTIERES (CFA) 2 – 7

3 Octobre 2010 : 4ème Tour de la Coupe de France contre CALONNE LIEVIN (PH) 0-1

11 Octobre 2015 : 5ème Tour de la Coupe de France contre CROIX FIC (CFA) 0-4

25 Septembre 2016 : 4ème Tour de la Coupe de France contre AS RAISMES (DHR) 0-0 (TAB 3-4)

 

COUPE DES FLANDRES

1980 : Demi-Finale de la Coupe des Flandres contre l’ES Wasquehal 1-2.

29 Mai 1984 : Finaliste de la Coupe des Flandres contre CYSOING 0-1

12 Juin 2013 : Demi Finale de la Coupe DUMONT contre ES WEPPES (PRELIGUE) 0-0 (TAB 2-4)

17 Mai 2017 : Quarts de Finale de la Coupe DUMONT contre ERQUINGHEM CS (EXC) 2-2 (TAB 3-4)

 

COUPE HENRI HILTL

24 Mai 2015 : Demi Finale de la Coupe Henri HILTL contre ES WEPPES (PRELIGUE) 0-2

8 Juin 2016 : Demi Finale de la Coupe Henri HILTL contre LA MADELEINE FC (EXC) 0-1

 

COUPE DEFFRENNES

1962 : Victoire en Coupe DEFFRENNES contre LAVENTIE 7 – 2.

 

CHAMPIONNAT

1962 : Champion de 3ème Division et accession en 2ème Division

1969 : Champion de 2ème Division et accession en 1ère Division

1976 : Champion de 1ère Division et accession en Régionale

1983 : Champion de 1ère Division et accession en Régionale

1989 : Champion de 1ère Division et accession en Régionale

1994 : Champion de Régionale et accession en Promotion Honneur

2016 : Champion d’Excellence et Accession en Préligue

2017 : Champion de Préligue et Accession en Régionale 4

 

LES JEUNES

1967 : Les Cadets vainqueurs de la Coupe du Nord Contre l’US Boulogne 3 -2.

1977 : Les Minimes Finalistes de la Coupe du Nord contre le RC LENS 0-2

 

PASSES PAR L’US WATTRELOS

Michel Watteau

Il est (et restera, probablement) le plus jeune joueur français à avoir disputé un match de football professionnel. Michel Watteau, né à Wattrelos le 11 octobre 1945 (et formé à l’U.S. Wattrelos), avait à cette occasion 15 ans et demi (Nice-C.O.R.T.) !

Technicien hors pair, célèbre pour la qualité de ses coups francs, il joua à Roubaix (C.O.R.T.), au RC Paris, à Rennes, Sedan, Lyon, Lille, Sochaux, Valenciennes et Troyes (312 matches en D1, 48 buts).

Michel Watteau fut sélectionné trois fois en équipe de France ; il joua le match Luxembourg-France (0-3), le 25 novembre 1966. Il est décédé en 2003.

 

Seïd Khiter

Il est né le 19 janvier 1985 à Roubaix,. Formé au poste d’attaquant, il évolue également au poste de milieu de terrain. Depuis 2014, il joue au Royal Antwerp FC en deuxième division belge.

Il démarra à l’US WATTRELOS jusqu’à 12 ans avant de rejoindre les équipes de jeunes du RC Lens, Seïd Khiter intègre la CFA en 2002. Une année plus tard, il fait quelques apparitions dans le groupe professionnel. Il dispute même son premier match en L1 face à l’AC Ajaccio le 20 décembre 2003. C’est justement au le club corse qu’il est prêté par la suite, afin d’obtenir davantage de temps de jeu. À Ajaccio, Seïd prend part à 32 rencontres et inscrit 7 buts, repositionné au milieu de terrain.

De retour dans le Pas-de-Calais, il espère rentrer dans les plans de Guy Roux, mais il ne fait qu’une apparition sous ses ordres et c’est finalement Jean-Pierre Papin qui lui donne sa chance. Il marque un but important en toute fin de match face au FC Metz qui donne la victoire aux siens. Il apparaît alors de plus en plus dans le groupe lensois aux côtés de Kévin Monnet-Paquet ou de Simon Feindouno.

Le 31 janvier 2008, il est cependant de nouveau prêté à Châteauroux, pour une durée de 6 mois. Lors de l’été 2008, il est transféré au Valenciennes FC. Le 20 janvier 2009, il est prêté pour 6 mois au Vannes OC1. Durant son second match pour le Vannes OC, il inscrit l’unique but de son équipe en demi-finale de la Coupe de la Ligue (victoire aux tirs au but à Nice). Quelques mois plus tôt avec Valenciennes, il avait été éliminé de cette même compétition par Vannes (il avait marqué un but). Le 5 août 2009, il est de nouveau prêté en Ligue 2, cette fois-ci avec option d’achat au RC Strasbourg2.

N’ayant pas réussi à s’imposer au Valenciennes FC, il résilie début septembre 2010 le contrat qui le liait au club nordiste. Le 14 septembre 2010, il s’engage pour une saison en faveur du Stade lavallois. Son contrat n’est pas renouvelé à l’issue de son année passée en Mayenne. En 2012, il rejoint le Royal Mouscron-Péruwelz, en Belgique. Il réalise deux bonnes saisons : lors de la première, il inscrit 8 buts, puis 11 lors de la seconde. Malgré l’attrait de plusieurs clubs étrangers à la suite de ses bonnes performances, il reste en Belgique au Royal Antwerp FC.

 

Jean-Christian Lang

Il est né le 22 août 1950 à Roubaix, est un footballeur français reconverti entraîneur. Il évolue au poste de milieu de terrain principalement pour des clubs de deuxième division, avant d’être entraîneur en France puis dans des pays du Maghreb et du Golfe Persique.

Originaire du Nord, il commence le football à l’US Wattrelos avant d’être repéré par le centre de formation du FC Sochaux, qu’il intègre en 1968. En 1970, il joue avec l’équipe réserve qui évolue alors en deuxième division. En deux saisons il fait trois apparitions dans l’équipe première (en première division). Il est ensuite prêté deux saisons au CS Louhans-Cuiseaux (de 1972 à 1974)1.

Il rejoint ensuite un autre club de D2 La Berrichonne de Châteauroux. C’est dans ce club qu’il joue la plus grande partie de sa carrière avec 206 matchs et 16 buts en 6 saisons.

En 1980, il s’installe en Haute-Savoie et s’engage avec le Club sportif de Thonon qui évolue également en deuxième division. Pendant cette saison, Lang participe notamment à un des exploits de l’année du CS Thonon en étant buteur face à l’Olympique de Marseille lors de la vingt-quatrième journée de championnat, victoire 2-0 de Thonon3.

Entraîneur en France

Il reste un an au CS Thonon puis fait le choix en fin de saison de s’engager au Football Club d’Annecy, un autre club haut-savoyard. Ce dernier a fini deuxième du championnat de division d’Honneur deux ans plus tôt, et, promu en D4, vient de se maintenir. En tant qu’entraîneur-joueur, Lang va permettre au club d’accéder à la troisième division en finissant premier du groupe F en 1984. Il passe son diplôme d’entraîneur cette même-année, ce qui met fin à sa carrière de joueur.

Il quitte le FC Annecy en 1987 après l’avoir maintenu en division 3 quatre ans de suite. Moins d’un an plus tard, l’équipe est deuxième de son groupe et monte en deuxième division4.

Lang est ensuite l’entraîneur d’un club de D2, le CO Puy de 1987 à 1989, puis permet au Dôle-Tavaux RC de remporter le championnat de division d’Honneur en 1992.

Formateur et DTN

En 1993, il retourne au FC Sochaux en tant que formateur. Il y côtoie de futurs internationaux comme Pierre-Alain Frau, Benoît Pedretti, Camel Meriem, El-Hadji Diouf ou Danijel Ljuboja.

Pendant la saison 2000-2001, par l’entremise d’Aimé Jacquet, la Fédération tunisienne de football le sollicite pour un poste de directeur technique national. Son passage à ce poste est notamment récompensé par une médaille d’or aux Jeux méditerranéens de 2001. Il s’agit de sa première apparition dans le football d’Afrique du Nord. Plus tard, ce sera dans cette région du monde qu’il va continuer sa carrière, déclarant : « Le football d’Afrique du Nord m’a toujours terriblement attiré parce qu’il y a une vraie technique de jeu court, très pur, il y a des lacunes évidemment, mais ça me motive ! Les mini-jeux, les espaces courts, le taureau… ça me séduit ! Ça m’a toujours passionné… Donc le Maroc comme la Tunisie est spécialiste de ce football qui m’attire ! »5.

Avant de retourner au Maghreb, il travaille de 2001 à 2005 dans le centre de formation du Servette Football Club 1890 à Genève en Suisse.

Entraîneur au Maghreb et dans le Golfe persique

En janvier 2007, alors que Lang recherche un emploi, son ami Mustapha Belouarii le met en contact avec Bihi Mbarek, directeur technique du Difaâ Hassan El Jadida. C’est ainsi qu’il s’engage au DHJ, club de première division marocaine qu’il qualifie pour l’Arab Cup en finissant à la cinquième place en fin de saison, il gagne à cette occasion le titre de meilleur entraîneur de l’année1. Même parcours l’année suivante, et Lang quitte le club en fin de saison. Il entraîne ensuite pendant quatre mois le Maghreb de Fès, autre club du championnat marocain. Il est limogé le 10 novembre 2008 à la suite d’une série de défaites et de son expulsion en cours de match le mercredi précédent.

En décembre, Lang rejoint l’Algérie pour reprendre les rênes de la Jeunesse sportive de Kabylie, alors en proie au doute puisqu’avant dernière au classement après 11 journées. Sous ses ordres, l’équipe enchaîne alors 21 matches sans défaite, record d’invincibilité dans le pays, et termine le championnat à la seconde place. Il démissionne de son poste le 1er novembre 2009, à la suite d’une série de désaccords avec le président du club Mohamed Cherif Hannachi7.

Il gagne ensuite le Golfe persique et devient entraîneur du Al Wehda Club de La Mecque qui évolue dans le championnat d’Arabie Saoudite. Il en est limogé à la mi-saison en raison des mauvais résultats (le club sera relégué en D2 en fin de saison). Il est ensuite entraîneur-adjoint au club qatari de Lekhwiya Sports Club8 qui est Champion du Qatar en 2011 et 2012. Il signe le 24 septembre 2013 à l’Entente sportive de Sétif (en tant qu’entraîneur principal)9. Il démission pour des raisons médiaces10.

International

Jean-Christian est international français amateur (30 sélections), olympique (Jeux méditerranéens de 1971) et militaire (Challenge Kentish).

 

X